Photo Marc Domage © Fondation d'entreprise Hermès 1 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-0 2 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-6 3 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-7 4 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-8 5 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-9 6 / 19
Photo Marc Domage © Fondation d'entreprise Hermès 7 / 19
Photo Marc Domage © Fondation d'entreprise Hermès 8 / 19
Photo Marc Domage © Fondation d'entreprise Hermès 9 / 19
Photo Marc Domage © Fondation d'entreprise Hermès 10 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-18 11 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-19 12 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-15 13 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-16 14 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-11 15 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-13 16 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-14 17 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-12 18 / 19
ATELIER JES-CAPSULE-17 19 / 19

Photo Marc Domage © Fondation d'entreprise Hermès

La Capsule Ventilée

Designers, éco-constructeurs à titre professionnel et personnel, nous nous sommes interrogés sur ce que pourraient être les futurs critères universels de détente sous les latitudes chaudes de la planète.

Dans un monde où il fait toujours plus chaud, faire la promotion de la ventilation naturelle est un enjeu décisif. La climatisation électrique, a fortiori dans les zones tropicales où elle est quasiment érigée en symbole de survie, a des impacts en termes de consommation énergétique et en termes sanitaires (sur les muqueuses O.R.L et les voies respiratoires notamment), qui font qu’elle est décriée par les architectes éco-responsables et par les médecins. Petit à petit, des projets architecturaux bioclimatiques émergent dans les pays chauds, et proposent des espaces de vie avec des alternatives à la climatisation électrique. Il faut que les futurs usagers de ces lieux puissent expérimenter physiquement la ventilation naturelle pour en devenir les promoteurs.

Nous avons eu envie de conjuguer le temps pour soi avec une démonstration palpable de la ventilation naturelle comme un retour de bon sens à une solution durable et apaisante.

La ventilation naturelle consiste à rendre la vie agréable dans un espace donné en permettant à l’air de le traverser de façon homogène. Cet air en mouvement, qui balaie la peau, fait baisser la température ressentie. On peut dès lors se passer de souffler un air artificiellement refroidi car l’air en mouvement, même chaud, apporte une sensation de fraîcheur. La capsule invite le visiteur à se concentrer sur lui-même en l’enveloppant d’un air très subtilement brassé. Le passage de l’air sur la peau, balayant la transpiration avant même qu’elle ait le temps de se former, suffit pour se sentir bien. Refuge de relaxation, la Capsule Ventilée est aussi un démonstrateur sensoriel.

Le principe de fonctionnement du module s’appuie sur la circulation de l’air du bas vers le haut, dans le sens de la convection naturelle : l’air chaud monte. Le processus d’aspiration d’air commence avec le dégagement de la chaleur corporelle de l’utilisateur. Forcé de sortir par la cheminée, cet air chaud crée un flux d’air qui aspire l’air frais depuis les ouvertures inférieures. Une brise subtile se fait alors ressentir à l’intérieur de l’habitacle. Les ouvertures se situent pour leur grande majorité sous le niveau du hamac, afin que l’air en mouvement provenant d’ouvertures aménagées en périphérie basse traverse la zone où se trouvent les occupants.

Projet lauréat, 1er prix du Prix Emile Hermès 2014.

  • Type: Refuge
  • État: En cours
  • Année: 2014
  • Ville: 1er Prix Emile Hermès
  • Équipe: Johan Brunel & Samuel Misslen
  • Prestation: design & réalisation